Manhattanhenge 2024

Manhattanhenge

Manhattanhenge, ou Manhattan Solstice comme on l’appelle aussi, est un phénomène astronomique populaire à New York. Il a lieu deux fois par an lorsque le soleil s’aligne parfaitement sur les rues de Manhattan. Des dizaines de milliers de personnes affluent dans les rues, arrêtant même la circulation, pour capturer ce moment rare du coucher de soleil à New York. Le prochain Manhattanhenge tombe le vendredi 12 juillet 2024.

Contents

Quand est-ce que Manhattanhenge à lieu ?

Les dates de Manhattanhenge varient puisqu’elles dépendent du solstice d’été. Le phénomène se produit deux fois par an, vers le 30 mai et le 12 juillet. Le prochain Manhattanhenge avec le soleil entier (full-sun) tombe le vendredi 12 juillet 2024.

Le coucher de soleil plein entre les immeubles se produit environ 21 jours avant et après le solstice d’été, offrant un spectacle à couper le souffle. Notons aussi l’existence du demi-soleil Manhattanhenge, lorsque la moitié du disque solaire est au-dessus de la ligne d’horizon et l’autre en dessous. Cela se produit également deux fois : la veille du premier Manhattanhenge avec soleil plein et le lendemain du second.

De même, le soleil se lève parfaitement aligné avec la rue deux fois par an autour du solstice d’hiver. Cela a lieu en décembre et janvier, et certains appellent cela le lever du soleil de Manhattanhenge ou le Manhattanhenge inversé.

Où le Manhattanhenge peut-il être observé ?

Vous pouvez observer Manhattanhenge à de nombreux endroits dans les rues est-ouest de Manhattan : jusqu’à 14th Street au sud et Washington Heights au nord. Les meilleurs endroits pour regarder Manhattanhenge sont de larges rues avec une vue imprenable sur le New Jersey à travers la rivière Hudson. New York a bien sûr également sa part de bâtiments emblématiques avec le potentiel d’encadrer magnifiquement votre cliché. La 34th Street près de l’Empire State Building et la 42nd Street près du Chrysler Building, ainsi que le passage supérieur de Tudor City en font des endroits particulièrement photogéniques. Les 14th, 34th, 42nd et 57th Street sont généralement de bons endroits car ce sont des rues larges.

Manhattanhenge attire beaucoup de monde, en particulier autour des monuments de la ville, il peut donc être difficile de trouver l’endroit idéal pour prendre des photos. Il y a aussi le risque que les nuages ​​ruinent votre cliché parfait. Le temps à New York peut être assez capricieux, et même par une belle journée d’été, les nuages ​​peuvent balayer et cacher le soleil.

Si vous cherchez à éviter la foule, optez pour un spot photo moins populaire. Mais montrez-vous respectueux et vérifiez où vous pouvez prendre des photos à New York. Vous pouvez également simplement choisir un autre jour. Bien que l’alignement ne soit pas aussi parfait que lors des dates de Manhattanhenge, vous pouvez toujours obtenir de très beaux clichés les jours avant et après.

Le Choix d’Eric : « Je ne suis pas un grand fan de Manhattanhenge. À mon avis, vous pouvez avoir une vue similaire sur de nombreux autres jours, donc je ne pense pas que ce soit un événement particulièrement spécial. C’est surtout intéressant pour les visiteurs qui veulent le photographier. De manière générale, les New-Yorkais n’en sont pas très impressionnés. Je pense que New York offre de nombreuses autres vues fantastiques et des opportunités pour de superbes photos de coucher de soleil toute l’année. Par exemple, visitez Top of the Rock au coucher du soleil pour des vues à couper le souffle dignes d’Instagram. »

Qu’est-ce que Manhattanhenge ?

Manhattanhenge est un phénomène astronomique où le soleil se couche sur les rues est-ouest de Manhattan. Les gratte-ciel paraissent alors encadrer le soleil alors qu’il se couche au centre. Ce phénomène se produit deux fois par an : une fois avant le solstice d’été et une fois après. De plus, deux demi-soleil Manhattanhenge se produisent, ce qui signifie que le phénomène est possible d’observer quatre jours par an au total.

Cela se produit, bien sûr, depuis que Manhattan a son grid system. Cependant, l’événement n’est devenu largement connu qu’en 2002 après que l’astrophysicien Neil deGrasse Tyson ait attiré l’attention sur cette particularité astronomique. Tyson est le directeur du Hayden Planetarium, qui fait partie de l’American Museum of Natural History. Il est aussi l’inventeur du terme Manhattanhenge.

Manhattanhenge - Vue de la rue

Avez-vous trouvé cet article utile ? Recommandez-le en lui attribuant une note :

En continuant à visiter le site, vous acceptez l’utilisation de cookies et la politique de confidentialité. Plus d’informations ici.

S’inscrire à la newsletter